Vacances et RTT 2019 – Les règles applicables chez DXC

En préambule, rappelons deux choses. Tout d’abord, le manager doit valider (ou refuser) les demandes déposées dans l’outil « Absences » dans un délai de 10 jours ouvrés. A défaut de réponse dans ce délai la demande est acceptée.

Ensuite il est interdit d’imposer à un salarié la prise de congés alors que son solde est insuffisant. Cela reviendrait à imposer des congés sans solde ce qui n’est pas légal.

Ces rappels étant fait, focus sur les points saillants de la note RH.

1/ Prise du congé principal

Chaque collaborateur devra poser au moins 3 semaines de congés dont 2 consécutives sur la période allant du 1er Juillet 2019 au 30 Août 2019 (sauf contraintes liées aux missions approuvées par le management).

Point d’attention sur ce sujet, DXC demande à chaque collaborateur de programmer ses congés principaux (Juillet & Août 2019) pour le 31 Mai au plus tard et qu’un délai de 2 mois minimum doit séparer la date de la demande de congé payé et la date de prise du 1er jour de congé payé demandé.

2/ Cinquième semaine de congés payés

Le principe de la « fermeture » de l’entreprise pour la dernière semaine de l’année reste maintenu, sauf pour les cas particuliers évoqués ci-après en termes d’exceptions.

La cinquième semaine est fixée du vendredi 20 décembre 2019 au soir au lundi 30 décembre 2019 inclus.

3/ Les RTT employeurs

Les jours de RTT employeur imposés sont :

  • Le 22 mai 2020
  • Le 31 mai 2019
  • Le 10 juin 2019
  • Le 31 octobre 2019
  • Le 31 décembre 2019

4/ PERCO

Entre le 14 juin et le 5 juillet 2019, il sera possible de faire une demande pour affecter 10 jours maximum de repos (CP ou RTT) non pris au titre des reliquats dans le PERCO.