EITSF – Un transfert pas aussi simple que ça… Sauf pour leur président !

Le 17 Octobre nous vous annoncions l’incorporation des salariés d’EITSF dans nos effectifs à compter du 1er Janvier 2020 dans le cadre d’une Transmission Universelle de Patrimoine (TUP). Cependant, la procédure ne s’avère pas aussi simple que prévu pour la Direction de DXC…

Sur le papier, tout est écrit d’avance : DXC va une nouvelle fois passer en force sans se préoccuper du sort de ses collaborateurs pour imposer un choix qui interpelle. Il est évident que tant la nature de l’activité fortement axée sur le Deliver que la convention collective rapprochent davantage EITSF d’ESF que de DXC…

Mais dans la réalité, les choses sont parfois moins simples. En effet, devant le flou de la situation et l’incertitude concernant l’avenir des salariés, les Organisations Syndicales ont traîné DXC devant le TGI d’Evry bloquant de fait la procédure et retardant de fait la mise en oeuvre de la TUP.

Enfin, il semblerait qu’il y ait au moins une personne qui tire son épingle du jeu : le président d’EITSF. Ce dernier a quitté l’entreprise et est parti voguer vers de nouvelles aventures. Il a, en effet, déposé les statuts de sa propre entreprise « Humandev » en même temps que la marche forcée d’EITSF vers DXC était initiée… Voilà un timing qui interpelle…